Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A la demande générale et pour montrer que non, je ne suis pas cette femme en pleine réussite qui aurait oublié les vraies valeurs, voilà la recette du cake pommes/caramel beurre salé.

Ce cake, tu le fais, plus jamais tu n’es seule. Ce cake, il te donne l’aura de la mère de  famille qui sait ce qui est bon et le sex-appeal de la bretonne de la garce qui sait comment choper un mec.

Ce cake, c’est le péché originel mitt l’absolution immédiate.

Si Eve l’avait présenté à Adam au lieu de se balader nue avec une bête pomme à la main, JAMAIS elle n’aurait enfanté dans la douleur ni ne se serait faite blesser au talon par un serpent dégueu.

Ca aurait même sans doute donné ça :

 

EVE : Tiens, Adam, goûte une part de ce cake aux pommes.

ADAM : Mais Dieu nous a dit qu’il ne fallait pas goûter au cake de la vérité.

EVE : Ah ouais ? Et le boss, c’est qui ? Dieu peut-être ? Conduis-toi en homme, une fois dans ta vie, Adam (et lâche cette brebis, je commence à trouver ça hyper louche).

ADAM : Bon, d’accord mais une seule part…

 

DIEU :  Femme impure ! Tu as goûté au cake de la vérité et maintenant, tu sais que tu es nue !

EVE: Et ?

DIEU : Euh, ben, nue, quoi. La concupiscence, tout ça… TU CONNAITRAS LA CHALEUR DANS TON VENTRE ET TU TE REPRODUIRAS. TU ENFANTERAS DANS LA DOULEUR.

EVE : Même pas. Goûte au cake, Dieu-chou, et tu verras.

DIEU : TU OSES TENTER TON DIEU TOUT-PUISSANT ?

EVE : Oui, c’est ça, ouvre la bouche en grand.

 

Et Dieu vit que cela était bon et inventa la péridurale.

 

Dooooooooonc, si toi aussi, tu veux devenir l’idole des thés entre copines, des brunchs d’automne et des fiestas über tendance dans l’école de tes enfants, si tu veux t’attraper le mec de ta vie et ce, même si tu es moche, bête et sans doute incapable de tenir une maison, suis cette recette.

 

D’abord, tu iras dans ton supermarché te fournir les ingrédients suivants :

 

3 œufs – 2 sachets de sucre vanillé – 170 g de crème fraiche – 150 gramme de farine (avec levure incorporées ou à laquelle tu ajouteras un sachet de levure) – 1 pomme (quand même, on pense à ta ligne, il y a du fruit…)

 

Et pour le caramel : 170 g de sucre en poudre (mais tu ferais mieux d’en mettre 130) – 50 g de miel liquide – 100 g de beurre salé – ½ citron.

 

Tu commenceras par t’habiller de façon appropriée pour cuisiner.

 

Puis, tu préchaufferas ton four sur 180 (th. 6).

Dans un saladier (propre, merci), tu mélangeras les œufs, le sucre vanillé, la crème puis tu incorporeras la farine délicatement.

 

Dans une casserole, tu mélangeras le sucre, le miel, le beurre et le jus de citron. Dans la recette, ils disent 8 minutes pour la cuisson mais ça fait plus. La caramel doit avoir une jolie couleur brun clair. Tu jugeras par toi-même (demerdassek, quoi !).

Tu ajouteras le caramel au reste de la préparation, puis, après avoir remué, la pomme en lamelles.

 

Tu verseras tout dans un moule à cake et feras cuire 40 minutes.

Un conseil : à mi-cuisson, tu mettras un morceau de papier sulfu sur le dessus du cake, pour qu’il ne brûle pas.

Tu serviras tiède et te prépareras à une folle étreinte à même le sol (sauf s’il s’agit d’un goûter d’enfants, ce serait glauque. Mais soyons sincères : les mioches, tu leur refiles pas ça, tu leur démoules un Savane et deux B.N et tu les renvoies directement à leur vie misérable de jeux et de rigolade).

 

Bon, on a jamais dit que c’était léger, hein. D’ailleurs, il est fort probable qu’Eve, si elle avait balancé le cake de la vérité à la gueule de Dieu, elle n’aurait sans doute pas enfanté dans la douleur, mais elle aurait fait un 48.

 

C’est le moment où tu peux t’écrier : « Mais enfin Anne, tu n’as donc aucun défaut ?! » et où, modeste, je peux baisser les yeux et répondre : « Si. Je suis maladivement altruiste… »

 

Bonne semaine !

 

PS: pour ceux qui voudraient quand même le nom de la créatrice de cette fabuleuse recette, il s'agit de Sophie Dudemaine. Voilà. En plus d'être bonne, je suis honnête.

Partager cet article

Repost 0